Programme

Le programme de doctorat interuniversitaire en histoire de l’art, regroupant Concordia University, l'Université Laval, l'Université de Montréal et l'Université du Québec à Montréal, offre une formation à la recherche multidisciplinaire, rigoureuse et exigeante. Il vise à développer les aptitudes des étudiant.e.s à la recherche avancée en histoire de l'art et à former les étudiant.e.s à l'interdisciplinarité épistémologique et méthodologique. Regroupant plus de 50 professeur.e.s-chercheur.e.s possédant des expertises couvrant les principaux champs et périodes de l’histoire de l’art, offrant des cours spécialisés à dominance théorique, le programme prépare des spécialistes qui pourront occuper des positions de direction et de recherche dans les musées, les centres d'exposition, les galeries d'art, rayonner dans des postes de journaliste, de critique d'art ou encore enseigner en histoire de l'art. La constitution du programme, de même que les axes d’enseignement et de recherche, offrent aux étudiant.e.s un grand nombre de ressources et d’expertises, et permettent de maîtriser des approches méthodologiques diverses.

L’inscription au programme se fait à l’université à laquelle enseigne la directrice ou le directeur de thèse, toutefois la formation et les cours ont lieu dans les différentes universités du programme. La nature bilingue (français-anglais) du programme exige que les étudiant.e.s comprennent les deux langues, bien qu’ils pourront s’exprimer à l’oral et à l’écrit dans l’une ou l’autre de ces langues.

Le cursus académique comporte cinq étapes principales : le cycle de séminaires, l'atelier de recherche, l'examen de synthèse, le forum doctoral et, enfin, le dépôt et la soutenance de la thèse de doctorat. Ces étapes permettent d’établir un parcours de formation et d'évaluation structuré et un suivi du cheminement de la candidate ou du candidat aux étapes clefs de la recherche et de la rédaction de la thèse.

Au terme de son travail, la doctorante ou le doctorant est tenu de présenter une thèse apportant une contribution importante et originale à l'avancement des connaissances en histoire de l'art.

Maria Eugenia Poblete Beas, Translations, 2012.
Réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP) (Université Laval)