Séminaires 2011-2012

Bloc A : séminaire intégrateur

HAR 7000 - Séminaire intégrateur

PROFESSEURE : Nicole Dubreuil (Université de Montréal) et Dominic Hardy (UQAM)
Le séminaire se donnera à toutes les deux semaines
(Automne) Mardi de 13h à 16h au C-2151, UdeM
(Hiver) Mardi de 13h à 16h au J-R535, UQAM

La formule retenue pour ce séminaire adopte la perspective du séminaire de thèse proprement dit. La recherche doctorale dans laquelle se trouvent engagé(e)s les étudiant(e)s passe au premier plan et toute la conceptualisation méthodologique et historiographique venant s’y insérer se développera dans cette optique.

La réflexion, dans ses grandes lignes, tentera d’amener la démarche des étudiant(e)s à un degré supérieur de cohérence intellectuelle et de lucidité critique. Parmi les questions à approfondir : l’établissement du corpus, ses défis et ses enjeux ; l’équilibre entre l’archive et la théorie ; les états de la question et l’énonciation d’un positionnement original. Des considérations sur les aspects professionnels de la formation à la recherche avancée (par exemple sur la communication scientifique écrite et orale) seront au programme.

À partir des problématiques les plus récurrentes dans les projets de recherche du groupe, des grandes questions concernant les enjeux actuels de la discipline seront identifiées et quelques séances spécialisées seront organisées, autour de lectures pertinentes, par des professeurs ayant développé une expertise sur ces questions (classes de maîtres). D’autres invités (des professeurs et des étudiant(e)s en fin de parcours ou postdoctorant(e)s) témoigneront de leur expérience doctorale et de sa signification pour la poursuite de la carrière.

Note : Ce séminaire n’empiète en rien sur les rapports privilégiés que les doctorant(e)s entretiennent avec leurs directeur(trice)s de recherche. Il fournit un cadre intellectuel général, une stimulation au démarrage de la thèse et une tribune d’échange qui complète la direction en tant que telle.

Bloc B : séminaires de recherche

Automne 2011

HAR 7003 - La mise en images de l'histoire de l'art

PROFESSEURE : Johanne Lamoureux, Université de Montréal
Mardi de 13h à 16h au C-2080, UdeM

Les historiens de l'art ont longtemps décrié l'instrumentalisation que connaît l'œuvre dans les illustrations des manuels d'histoire générale ou autres. Comment le script visuel de la discipline a-t-il évolué au fil du dernier siècle ? Que révèlent les historiens d'art de leurs pratiques (tant en classe, en colloque que dans les articles et les monographies) à travers le rapport à l'image dont témoignent les scripts visuels ou les iconographies qu'ils élaborent ? Quels sont les facteurs technologiques, socio-politiques et épistémologiques qui ont contribué à reconduire les litanies iconographiques ou au contraire à les ébranler, les renouveler, les élargir. En quoi l'iconographie d'un ouvrage ou le rapport à l'image d'un conférencier nous éclairent-ils sur les positions méthodologiques et idéologiques de sa pratique intellectuelle ?

HAR 915E - L'humour comme mode rhétorique dans les arts visuels

PROFESSEURE : Annie Gérin, UQAM
Mercredi de 9h30 à 12h30 au DC-2300, UQAM

« Il convient aussi à la vérité de rire, parce qu'elle est joyeuse, et de se jouer de ses ennemis, parce qu'elle est confiante dans sa force. Seulement il faut éviter que son rire n'excite à son tour la raillerie, s'il était déplacé. Mais d'ailleurs partout où le rire est convenable, il remplit un devoir. »
- Tertullien (vers 200 ap. J.-C.)

Les formes humoristiques - le comique, la parodie, l'ironie, etc. - sont mises à contribution dans les arts, les échanges quotidiens, la publicité, la pédagogie et même en médecine. En première analyse, l'humour doit inciter l'hilarité et une sensation de bien-être. Dans L'humour comme mode rhétorique dans les arts visuels, nous verrons cependant que les usages et fonctions de l'humour - dans les arts visuels en particulier - sont multiples et beaucoup plus complexes qu'ils ne l'apparaissent. D'abord, les formes humoristiques sont particulières à une culture, une époque ou un contexte donné. De plus, elles occupent plusieurs rôles. Elles ont parfois une fonction cathartique ou encore apotropaïque. Elles permettent de dénoncer ou d'attaquer sous le couvert de la jovialité. Elles encouragent l'identification à une communauté. Elles peuvent aussi servir de mécanisme d'exclusion ou d'oppression.

Dans ce séminaire, nous examinerons d'abord les fonctions rhétoriques de différentes formes humoristiques (le comique, la parodie, la satire, l'ironie, le grotesque et le carnavalesque, en particulier). Nous revisiterons ensuite certains textes fondamentaux pour la recherche en humour : Baudelaire, Freud, Bergson, Bakhtine, Eco, Attardo, Hutcheon, Rancière, etc. Finalement, nous nous intéresserons à des études de cas tirés du répertoire de l'histoire de l'art ancien, moderne et contemporain.

Hiver 2012

ARTH 805H - Critical Examination of Artistic Context: Artistic Milieux: Surfacing Survivals: the status of nationalisms, localisms, objecthood, ephemerality, and interdisciplinarity in current art historical research

PROFESSEURE : Dr. Martha Langford, Concordia University
Mercredi de 14h à 17h au EV-3.760, Concordia

Every scholar has a defining set of theories and texts - les incontournables - corresponding to a moment of revelation, consolidation, or seeing things plain. These frameworks and their literature stick to us: they surface in our work as survivals of our formation, as the scaffolding of our scholarly juvenalia. This seminar is inscribed under the heading of "Critical Examination of Context: Artistic Milieux," the milieu being the art of art history - the creative context of our field. The aim is to identify within our own practices basic theories - the texts that are for us inexhaustible - and to set them against their challengers; the above list of headings is only a sample list of preoccupations. Members of the seminar will be asked to identify and present theoretical constructs and fundamental texts that sustain their research; these will be met with counter-arguments, deconstructions, and supplements brought forward by their colleagues. Basic scholarly discourse, one might say, conducted as a project of team research into the systems of analysis that matter to us individually and collectively. Let us embrace the ideas that haunt us in an atmosphere of scholarly tough love.

The seminar will involve weekly presentations and debates. The final paper (article-length) will be based on the seminar's structure of presentation and discourse, applied to objects or installations of art.

HAR 8004 - Les écrits d'artistes

PROFESSEURE : Françoise Lucbert, Université Laval
Vendredi de 14h à 17h au EV-3.760 de l'Université Concordia

Tout historien de l'art est forcément confronté à la lecture et à l'interprétation d'écrits d'artistes. Par « écrits d'artistes », il faut entendre un corpus très vaste, composé de toutes les formes d'écrits qu'ont pu produire les artistes : des journaux intimes à la correspondance en passant par la critique d'art, les traités théoriques ou pratiques, les textes esthétiques, historiques ou encore proprement « littéraires » (fiction ou poésie), sans oublier la prise de parole des artistes par le biais de la transcription d'entretiens ou d'échanges divers. Le séminaire proposera une réflexion méthodologique et théorique sur la manière d'aborder un tel corpus en l'histoire de l'art. Seront notamment mis à profit plusieurs outils provenant des études littéraires.

Réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP) (Université Laval)